Qui suis-je ?

MON PARCOURS

Bienvenue sur ce site qui j’espère va pouvoir t’aider durant ce parcours de combattant qu’est la PMA…

MOI

Moi, c’est Pauline, j’ai 30 ans et je suis depuis peu maman après 4 ans d’attente, de doute, de désespoir… je vais m’arrêter là car la liste est longue !

Mon parcours en bref : moi : détectée SOPK (ovaires polykystiques donc cycles très irréguliers) et mon mari : térato/nécro/oligo/asthéno (et j’en passe) spermie (en gros : des spermatozoïdes faignants)et les termes « sévères » et « extrêmes » qui suivent et qui sont assez violents je dois dire.

Au premier abord ces mots peuvent paraître « grossiers » mais au fil du temps, ils sont devenus pour moi assez familiers.

A mon actif : stimulation par médicaments, 3 Inséminations, 1 FIV et 6 TEC (Transfert d’Embryon Congelé)

MES PROCHES

Je leur ai caché au départ, comme beaucoup d’entre nous : pour les protéger au départ et ensuite plus pour me protéger…

Mais il a fallu leur annoncer au bout d’un moment et surtout trouver le moment et les mots pour ne pas « casser » l’ambiance… un réel dilemme!

Puis encaisser certaines réactions inattendues mais aussi accueillir des mots qui réchauffent le cœur.

Finalement se livrer a été la meilleure chose à faire car je me suis rendue compte que je n’étais pas la seule dans ce parcours (ce que j’ai longtemps cru) car chaque personne à qui je l’ai annoncé évoquait souvent le nom d’une personne qui elle aussi ne parvenait pas à tomber enceinte.

Au moins, la pression du bébé et les réflexions de certains ont cessé du jour au lendemain :

–> Maintenant ils savaient !

MA RELATION DE COUPLE

Des hauts, des bas, des incompréhensions parfois (voir souvent) et cette grosse différence permanente entre l’homme et la femme : l’instinct maternel : ce besoin indéniable de porter son bébé, cette envie irrésistible qui nous ronge…

–> L’impression de tout subir plus fort physiquement et moralement.

MES MOMENTS DIFFICILES

  • Les échecs à répétition qui sont le point commun de nombreux couples.

J’ai pu remarquer que c’est ce mot qui revient très souvent lorsque j’en parle à des personnes qui suivent ce parcours, enfin je dirais plutôt qui « subissent » ce parcours.

Le plus dur à quand même été l’échec de ma 1TEC issu de ma 1e FIV car j’avais tellement d’espoir et tellement eu mal physiquement et moralement…

  • Les opérations qui nous tombent dessus sans qu’on s’y attende : coelioscopie, varicocèle… et des examens médicaux assez douloureux : biopsie d’endomètre, endoscopie… puis des effets secondaires comme les démangeaisons sur tout le corps, des infections diverses..
  • Les annonces de grossesse autour de moi plus ou moins annoncées délicatement
  • Ce sentiment d’impuissance et d’incompréhension qui nous poursuit au quotidien
  • Les paroles indélicates de notre entourage « Pars en vacances ! » « Essaye de ne plus y penser ! » « Vous avez le temps encore !”
  • L’attente interminable

MES ECHAPPATOIRES

« Change-toi les idées ! » « Essaye de ne plus y penser ! » m’a-t-on souvent répété, plus facile à dire qu’à faire évidemment.

Alors j’ai beaucoup lu de livres de développement personnel puis j’ai suivi des formations en immobilier pour acheter mon 1er bien, mais je ne suis pas pour autant tombé enceinte alors j’ai continué d’en acheter d’autres et j’ai pu renouer avec ma passion pour ce domaine que j’avais laissé de côté au fil des années.

J’ai aussi suivi une formation en Reiki pour un meilleur épanouissement personnel, chose que je n’aurai jamais faite auparavant mais comme on le sait bien :

–> Le désespoir est le meilleur moyen pour un changement radical de vie.

MES ANGES GARDIENS

Même si je me suis souvent sentie seule et incomprise dans mon malheur, j’ai croisé la route de belles personnes que ce soit des thérapeutes en tout genre ou des amis, collègues ou famille qui m’ont dit des mots qui m’ont réchauffé le cœur.

Cotoyer des personnes qui me réconfortaient par leur vision de la vie et j’aimais les écouter, je buvais leurs paroles, je les ai appelées :

« mes anges gardiens ».

J’ai reçu plusieurs cadeaux pour m’aider à tomber enceinte, certaines ont fait des prières pour moi et d’autres m’ont dit des mots tellement forts et qui résonnaient tellement en moi !

POURQUOI CE SITE ?

A plusieurs reprises, j’ai sombré et touché le fond mais je n’ai jamais cessé de me relever encore plus forte et ce sont mes secrets que j’ai envie de te transmettre aujourd’hui.

On m’a souvent dit : « Mais toi t’es forte aussi ! » mais ai-je vraiment eu le choix de l’être ?

Je pense souvent à cette citation de Bob Marley : « Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu’au jour où être fort reste ta seule option ».

A travers mes expériences, je vais te guider pour rester forte et déceler le potentiel qui se cache en toi !

J’ai aussi envie de parler haut et fort des problèmes d’infertilité rencontrés par beaucoup de couple et qui sont souvent passés sous silence : sujet « tabou » !

MON MIRACLE : le 09/07/2017

Contre toute attente, un jour d’octobre 2016, notre dernier embryon issu de notre dernier et 6eTEC a tenu : un miracle !
Et c’est à ce moment précis que l’expression « être sur un petit nuage » a pris tout son sens pour moi.
Et le 09/07/2017, notre merveille est arrivée ! (avec 1 semaine de retard tout de même…)
Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule … Je suis tombée enceinte d’une 2e petite fille et NATURELLEMENT!!