–> Dans cet article : Avoir un enfant et travailler, je souhaitai aborder plus spécifiquement la difficulté de concilier à la fois son parcours PMA et son travail au quotidien.

En effet, après avoir lu plusieurs de vos témoignages, j’ai pu relever que le thème du travail revenait régulièrement avec de nombreuses questions et angoisses autour.

Un parcours PMA pour avoir un enfant nous oblige à s’absenter régulièrement notamment en phase de stimulation pour se rendre au laboratoire faire des analyses puis à la clinique faire des échographies de suivi… On a suivi médical très rapproché et qui ne peut pas se prévoir à l’avance, ce serait trop simple sinon et comme rien n’est simple dans ce parcours… bref donc difficile de poser un RTT quelques jours avant car tout est programmé en fonction de l’arrivée des règles, or dans la plupart des cas, elles arrivent de façon irrègulières d’où la complexité du processus.

On se trouve bien souvent dans des situations délicates où il faut prévenir son responsable au travail qu’on sera absente dans peu de temps et qui plus est,à plusieurs reprises. Bien souvent, on est contrainte de dire la raison car il faut fournir un justificatif, les avis sont partagés à ce sujet car certaines n’osent pas en parler au travail. Dans mon cas, j’en ai parlé de suite avec mes collègues les plus proches et ma responsable puisqu’il était nécessaire qu’elle comprenne mes absences à répétition. Concernant mes collègues les plus proches, je ressentais le besoin d’en parler et de me confier surtout et qu’elle puisse comprendre parfois certaines de mes réactions et absences.

Ça m’a vraiment permis de me sentir toujours soutenue et accompagnée dans cette épreuve. De plus, en parler a considérablement renforcé nos liens et j’ai pu découvrir d’autres facettes de leur personnalité et de leur histoire personnelle. Je me suis sentie d’un coup moins seule dans ce désir d’enfant car elles aussi connaissaient quelqu’un dans leur entourage qui faisait face à ce parcours… Incroyable!

Mes autres collègues devaient se douter que quelquechose n’allait pas au vu de mes absences répétées mais n’osaient pas m’en parler directement, je pense qu’ils ont dû aller demander aux autres collègues qui ont dû leur faire part de mes soucis. Cette situation me convenait, je ne me sentais pas de parler de ces choses personnelles avec eux mais au moins ils comprenaient mes absences répétées.

En écoutant tous vos témoignages, je me dis que j’ai eu beaucoup de chance d’avoir une équipe de collègues si compréhensifs car certains n’ont vraiment pas cette chance. Je pense que si vous êtes entourés de collègues peu compréhensifs et si vous ne vous sentez pas à l’aise de leur en parler alors ne le faites pas, restez évasive, dites simplement que vous avez des problèmes de santé. Il faut vraiment essayer de laisser de côté le jugement des autres et se dire que ceux qui nous critiquent  sont les plus malheureux finalement. Au quotidien, j’essaie de ne pas prêter attention aux critiques gratuites et de garder en tête ces citations que j’aime beaucoup:

“Pour éviter les critiques, ne dis rien, ne fais rien, ne sois rien!” 

 “Si quelqu’un dit du mal de toi, ne te prends pas la tête, les guêpes piquent toujours les fleurs les plus belles!” 

 “Remercie la personne qui te critique car prisonnière de sa propre jalousie, elle ne fait que t’admirer!”

C’est un état d’esprit à conserver pour toute situation au quotidien je pense et j’ai encore un gros travail à faire là dessus mais j’ai déjà beaucoup avancé!

Par contre en ce qui concerne la personne qui gère tes absences, ton responsable peut être, je pense qu’il est nécessaire de l’informer après certains responsables sont plus ou moins compréhensifs que d’autres d’après ce que j’ai pu lire. J’avoue que j’ai été assez choquée de voir que certains responsables reprochaient presque cette situation d’absences répétées… Sachez que depuis le passage de la la loi datant du 26 Janvier 2016 ,votre responsable est tenu de vous permettre d’assister aux rendez vous médicaux dans le cadre d’un parcours PMA et vous êtes rémunérées bien évidemment.

–> Je vous mets en lien cette LOI du 26/01/2016

Si vous en avez besoin, n’hésitez pas à la montrer à votre responsable et j’espère vraiment que vous n’arriverez pas à une telle situation. Si c’est le cas et que vous êtes en situation de conflit, essayez de ne pas le prendre pour vous, de relativiser et de vous dire que si la personne en face de vous agit de cette manière c’est certainement parce qu’elle est submergée de travail. La plupart du temps, que ce soit dans le domaine public ou privé, on croule sous le travail et lorsqu’une personne vient à manquer dans l’effectif, cela peut engendrer des pertes et souvent une surcharge de travail pour les collègues restant qui doivent compenser l’absence de l’autre. Votre responsable n’est certainement pas en colère directement contre vous mais plus contre la situation inconfortable que votre absence va causer et souvent par le peu de moyens ou de solutions pour remédier à votre absence.

Parfois, je vous l’accorde, comme j’ai pu le lire, vous êtes face à des personnes qui placent le travail au centre de leur vie, au détriment même de leur propre santé et de celle de leur personnel, je ne partage pas cette façon de voir les choses mais nous sommes tous différents. Vous le rencontrerez dans beaucoup d’autres situations dans la vie, nous n’avons pas tous les mêmes façons de penser et d’agir les uns des autres et il n’est pas toujours facile d’essayer de comprendre une réaction de la part de l’autre qui peut nous paraître blessante voire violente. A ce sujet, je vais essayer de me former sur l’énéagramme qui est un outil d’étude de la personnalité qui repose sur 9 profils dominants correspondant à 9 façons de percevoir, de penser, de ressentir et d’agir sur le monde environnant.
Il sert à mieux se connaitre et à mieux comprendre les autres,mieux comprendre la structure de sa personnalité et mieux valoriser son potentiel et acquérir des clés pour comprendre les personnalités de ceux qui nous entourent et enfin,harmoniser nos relations avec les autres que ce soit sur un plan personnel, familial ou professionnel.

Je vous en dirais davantage après avoir suivi cette formation !